Le Printemps est de retour !

Pierre-Armand de Laguiche

28/04/2021

Après une période végétative tranquille (mais pas inexistante !), la partie aérienne de la vigne se remet à travailler. Et tout peut arriver...

Dans le dernier billet, je vous parlait des bienfaits du froid sur la vigne. Les choses sont allées un peu trop loin cette année. Vous le savez sûrement, un épisode de gel hivernal a frappé la France dans sa nette majorité. Le domaine n'a pas échappé à la vague froide, et presque un mois après nous évaluons à au moins 80% la perte de récolte cette année. Catastrophique. Cela nous rappelle que la Nature n'a pas d'états d'âme et fait ce qu'elle veut quand elle veut, même si c'est mortel. La pandémie en est un autre exemple.

Décidément, 2021 ne nous aura rien épargné ! Prions pour que nous n'ayons pas à subir une sècheresse ni la grêle.

Mais nous gardons la tête haute, et après avoir séché nos larmes nous revenons au travail. Les beaux jours qui ont suivi nous redonnent un peu d'espoir : Quelques bourgeons resurgissent du vieux bois ! Ils ne sont pas fructifères mais au moins ils nous permettrons d'avoir de la matière lors de la prochaine période de taille. La vigne est décidément tenace et c'est réconfortant.

Les prochains travaux prévus: Complantations de cépages blancs, travail du sol, placement de jalons sur les jeunes vignes. Les organismes vont souffrir mais faire du bon vin est à ce prix, pour notre plus grand plaisir.